© 2013 yannsenant. Textes, photos, vidéos.Tout droits réservés
 
 

 

  ITINERAIRE 2006

 

 

 

             

Pour la seconde fois nous sommes retournés sur le Bornéo malais, mais nous avons souhaité découvrir des régions très peu connues comme le nord de Sabah ( Région de Kudat) réputé pour ses villages Runggus et son littoral très sauvage.

 

 

En redescendant de  Simpang Mengayau, nous avons fait un crochet par Kota Belud pour tenter l'aventure, trois jours sur l'ile de Mantanani...

Pulau Mantanani est une île assez méconnue, oubliée du monde. A certaines périodes de l'année, des dugongs viennent faire le plein nourricier des herbiers couvrant les fonds marins de l'île. Les eaux de Mantanani rappellent étrangement, par leur couleur, celles des Maldives.

Oubliée ?C'est vrai qu'elle n'est pas facile d'accès non plus. Pour s'y rendre il faut au voyageur un peu de culot, d'audace et beaucoup de poésie.

 Dans un premier temps il faut rejoindre Kota Belud au nord de Kota Kinabalu. Rares sont les personnes parlant anglais, aussi je conseille aux désireux de s'armer de quelques phrases d'usages en malais. Kampung kuala abai, c'est ici qu'il faut aller négocier un bateau de pêcheur pour aller sur Mantanani. Si vous trouvez que sur Kota Belud la communication est difficile, oubliez kuala abai....c'est de l'authentique.  Harmonie, simplicité, générosité, hospitalité...les Bajau sont des personnes extraordinaires.


Nous avons ensuite souhaité replonger sur l'île de Sipadan; qui abrite un véritable trésor sous marin; avant de découvrir les autres îles du parc marin. ( Lire le carnet " l'archipel de l'oubli").

Nous avons décidé de passer nos 15 derniers jours sur la partie Indonésienne, le Kalimantan. Gigantesque, nous en avons découvert qu'une infime partie...émotions et dépaysements à la hauteur  de la superficie de cette île géante. Vous pouvez lire les carnets ici